ACCUEIL  | SON OEUVRE  | SA FAMILLE  | SES MEMOIRES  | SES POESIES  | PHOTOS  | CONTACT  | LIENS

LES QUATRES SAISONS DES VENTS (dessin par lui-mÍme) - PHOTO ROGER DE LA FUYE - rogerdelafuye.com
LES QUATRES SAISONS DES VENTS (dessin par lui-mÍme)

VENT JOLI DU PRINTEMPS

Le Vent, j'aime le vent, le vent frileux de Mars
Le Vent des Aquilons, le vent des grands nuages
Le Vent des grains furtifs et des premiers orages
Qui sourit au soleil par les nuées éparses.

Le Vent, j'aime le Vent, le vent leger d'Avril
Vent joli du Printemps, le vent des cotillons
Vent de Pâques en fleurs, aux mille carillons,
Il arrache aux oiseaux et leurs cris et leurs trilles.

Le Vent, j'aime le Vent, le vent si doux de Mai
Le Vent des amoureux, le vent qui vous attise
Le Vent qui perd son nom pour devenir la brise
Et sort, tout parfumé des ombres de la haie.

LE VENT DU PLEIN ETE

Le Vent, j'aime le Vent si lumineux de Juin
Le Vent du plein été, le vent de la lumière
Le Vent du crépuscule et de l'Aurore fière
Qui blondit les épis et qui dore le foin.

Le Vent, j'aime le vent musical de Juillet
Le Vent plein de douceur qui compose une aubade
Le vent qui fait chanter en une sérénade
Et les prés de luzerne et les champs de millet.

Le Vent, j'aime le vent, le vent fatigués d'Août
Le vent qui n'en peut plus, le vent qui se repose
Le Vent las de sa course et las de toute chose
Qui prépare en secret ses grands voyages fous.


VENT SOURNOIS DE L'AUTOMNE

Le Vent, j'aime le vent, le grand vent de Septembre
Le Vent que le marin hume a pleines narines
Le Vent de l'Equinoxe et des algues marines
Vent du large, grisant, au goût de sel et d'ambre.

Le Vent, j'aime le vent, le vent doré d'Octobre
La Bourrasque…Le vent qui fait battre les portes !
Vent sournois de l"automne et vent des feuilles mortes
Il s'enfuit, ironique, en un cri rauque et sobre.

Le Vent j'aime le vent, l'aigre vent de Novembre
Le vent de la Toussaint, le vent sombre des morts
Le vent qui tourbillonne, et se lamente, et mord
Et met une arabesque aux vitres de ma chambre…


VENT FURIEUX DE L'HIVER

Le Vent, j'aime le Vent, l'âpre vent de Décembre
La Tempête, le vent d'hivre, le vent du Nord
Le vent furieux qui pleure, et qui hurle et se tord
Dans les bras torturés des arbres qui se cambrent.

Le Vent, j'aime le Vent, le vent pur de Janvier
Le vent éblouissant, le vent plein de blancheurs
Le vent qui vous aveugle et fait venir les pleurs
Aux paupières des cerfs fuyant sous le hallier…

Le Vent, j'aime le Vent cinglant de Février
Le vent clair des forêts, le vent vert des sapins
Le vent plein de frissons, pliant les aubépins
Et qui fait se courber là-bas les peupliers…….


<< PRÉCÉDENT RETOUR LISTE SUIVANT>>



Danielle Verne - 2008/18 - Création Web : monwebsurmesure.com